Témoignages


Vraie vie...Vrais défis

Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ) de Créteil (94)

Service territorial Educatif d’Insertion (STEI)

Brigitte TREPEAU : Educatrice

«Nous utilisons le jeu  avec les jeunes de la PJJ  ainsi qu’avec des jeunes émanant des «classes relais» de l’Education nationale. La moyenne d’âge est de 14-16 ans. Ce sont des jeunes en rupture, qui ont des rapports difficiles et peu «collaboratifs» avec les adultes. Et bien le jeu a réussi à les intéresser et à les faire participer … Bonus pour la séance de la «roulette» qu’ils ont vraiment aimée. Le jeu permet de travailler sur la socialisation, ce qui est à la fois important et difficile avec ces jeunes. L’enseignante qui les suit dans la classe relais, était heureuse de bénéficier elle aussi des effets mobilisateurs de « Vraie vie…vrais défis» : du coup, elle a intégré dans ses cours plusieurs activités du jeu!».

Collège Saint Charles - Châtillon sur Chalaronne (01)

Eric Gaget : animateur – surveillant

« Ce jeu est une belle découverte qui a bien fonctionné avec les deux classes de 5ème auprès de qui je l’ai animé. Au collège, nous l’avions choisi pour sensibiliser nos élèves au monde du travail. Mais il a en plus bien d’autres effets : apprendre à se connaitre, à faire des choix, à exprimer sa personnalité, à travailler en équipe, à prendre confiance en soi! Même les timides et les introvertis s’y sont affirmés et ont gagné de l’assurance. Le jeu a fait réfléchir (et débattre !) sur la question des métiers et des rôles hommes-femmes. Il a aussi permis aux élèves de comprendre en quoi l’école est vraiment utile pour leur future vie d’adulte (ce qui est loin d’être une évidence pour tous). Pour nous, c’est un outil pédagogique important, qui a trouvé sa place dans le projet d’établissement. Durant notre journée «portes ouvertes», nous le présentons aux futurs parents d’élèves du collège».

Bureau Information Jeunesse (BIJ) de Tours (37)

Muriel Robin : animatrice de l’Espace Métiers Info

«Nous animons deux types d’ateliers Vraie vie… vrais défis : des ateliers pour les collégiens décrocheurs que nous adresse la Mission de Lutte contre le Décrochage Scolaire (MLDS) et des ateliers pour les jeunes en insertion que nous envoient les «Ecoles de la Deuxième Chance» et les missions locales.

Le jeu de rôle fonctionne très bien, les supports sont attractifs et les jeunes se projettent vraiment dans la vie active. Pour nous comme pour nos partenaires, cet outil a l’immense mérite de ramener dans le concret des jeunes qui sont souvent hors réalité ou en « fuite» vis-à-vis du réel. Il les met aux prises avec la réalité mais de manière positive et constructive. Il y a tout un travail à la fois sur la vie rêvée et sur la «vraie» vie telle qu’on la construit progressivement. A l’avenir nous envisageons de proposer systématiquement l’atelier à toutes les Ecoles de la Deuxième Chance avec qui nous travaillons».

Nos agences